Grâce à l’implication des riverains, des actions ont vu le jour pour votre quartier, d’autres sont programmées.

À Vandœuvre, d’importants travaux ont été conduits.
Un projet de ville se dessine : construction de l’écoquartier Biancamaria, renforcement du pôle technologique de Brabois, amélioration des services métropolitains de l’eau et du chauffage, sécurisation des voiries, rénovation des parkings et création de stationnement autour des Nations, création du pôle artisanal Bizet, mise en valeur du patrimoine environnemental : coteaux, bois de la Champelle…
Mais il reste encore beaucoup à faire !
Ensemble, nous poursuivrons les nouveaux projets nécessaires à l’harmonisation des quartiers : construction d’un auditorium pour l’école de musique, nouveaux restaurants scolaires, arrivée du tram au Vélodrome puis aux Nations et à Brabois, reconstruction du CHRU, rénovation des principaux centres commerciaux, nouveaux écoquartiers (Barthou et pôle de l’eau), aménagement d’un parc urbain écologique à Brichambeau…
Pour réussir, il m’est indispensable de travailler avec une équipe largement renouvelée et représentative de tous les habitants. Nous continuerons à renforcer les services publics, la solidarité, la mixité sociale dans les écoles et les quartiers, la sécurité, à répondre aux préoccupations écologiques par des actions concrètes, à développer l’économie. Tout cela, nous le ferons avec une volonté inchangée de concertation, dans le cadre d’une fiscalité maîtrisée.

BIANCAMARIA
– Achèvement en cours des deux premières tranches de l’écoquartier.
– L’écurie proche de la rue Ste Barbe abritera un espace de coworking et une crèche.
– La tranche suivante sera l’aménagement des friches de l’ancien garage Peugeot. Il est prévu des immeubles à ossature bois, un parking silo, un centre commercial, un espace boisé et une entrée spécifique au cimetière de la ville.
– La construction de cet ensemble entraînera le réaménagement de la place Gérard d’Alsace et du boulevard Barthou.
FARON
Nous continuerons à exiger la vente par l’Etat de l’ex-caserne Faron pour son aménagement en écoquartier. Ce nouveau quartier sera repris à terme par la Métropole.
ÉCOLE JEAN MACE
Construction en cours d’une extension en ossature bois sur l’arrière de cette école pour l’ouverture de nouvelles classes. Pour des classes plus fraîches en été est prévue l’installation de rideaux occultants motorisés en extérieur.
VOIRIE
Les rues Biancamaria, Mathieu de Dombasle, Prouvé, des Écuries, et Diane Fossey ont été ouvertes. Malgré la création par la mairie d’un parking public proche du jardin partagé, le nombre de places est insuffisant. La rue du 8e RA a été sécurisée (zone 30, ralentisseurs), mais cette voie passante reste trop rapide. La construction d’un giratoire au carrefour D. Masson – 8e R.A a été budgétée. Un itinéraire cyclable sur toute la longueur a été demandé à la Métropole.
COMMERCES
– L’espace commercial entre le boulevard Barthou et la rue du 8e R.A. va être complètement rénové et les parkings arborés.
– L’arrivée du tram aux Nations est prévue en 2023.
– Des études sont lancées pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État.

VOIRIE
– Rénovation des voiries du Square Aristide Briand. Réorganisation d’un seul côté des places de parking rues Lévy et Thierry et mise en zone 20.
– Projets d’élargissement de la rue A. Briand (démolition d’un îlot ancien et du mur de la caserne Faron).
– Réaménagement projeté de la place Gérard d’Alsace et du boulevard Barthou avec itinéraire cyclable, places de parking, commerces…
ÉCOLE JEAN MACÉ
Protection accrue des piétons au carrefour Wilson – Curie par rotation séparée de chaque feu rouge. Mais ce carrefour reste encore trop rapide, d’où le projet de diminuer le nombre de voies à traverser et d’éloigner des voitures la sortie de l’école Jean Macé.
PARC POUILLE
Création d’un parking de 50 places sur le nouveau bassin d’eau potable. Roseraie, allées plantées et parcs à chien ont été refaits.
NATIONS
– Arrivée du tram aux Nations prévue en 2023.
– Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État. L’aspect de la tour sera rénové.
FARON
Nous continuerons à exiger la vente par l’État de l’ex- caserne Faron pour son aménagement en écoquartier. Ce nouveau quartier sera repris à terme par la Métropole.

PARC DU CHARMOIS, PÔLE DE L’EAU, PARC JEAN MACÉ
– Le centre culturel et associatif – constitué du château et de la ferme (les écuries reconstruites) – accueille de très nombreux évènements (expositions, concerts, réunions…) et abrite une demi-douzaine d’associations en résidence.
– Récemment les allées du parc ont été refaites pour les personnes à mobilité réduite.
– Il reste à aménager l’espace du Pôle de l’eau entre la rue Gabriel Péri et le parc où la Métropole s’est engagée à démolir prochainement les bâtiments dégradés.
– L’allée qui relie le parc du Charmois au parc Pouille sera arborée et la traversée piétonnière entre les deux parcs sera sécurisée.
ÉCOLES
– Construction prochaine d’une extension en ossature bois sur l’arrière de l’école Jean Macé, ce qui permettra l’ouverture de nouvelles classes.
– Création d’un jardin collectif près de l’allée cavalière – bordée de platanes historiques – qui accueillera aussi une boîte à livres.
– Rénovation complète de l’école maternelle des Nations.
Pour des classes plus fraîches en été est prévue l’installation de rideaux motorisés occultants en extérieur et la plantation de nouveaux arbres.
VOIRIES
À votre demande, mise en place d’une zone 30 sur l’ensemble des voiries du quartier, complétée par plusieurs ralentisseurs, notamment avenue du Charmois et rue Gabriel Péri.
NATIONS
– Arrivée du tram aux Nations prévue en 2023.
– Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État. L’aspect de la tour sera rénové.
– Projet d’ouvrir le marché plusieurs fois par semaine avec des stands enclos.
FARON.
Nous continuerons à exiger la vente par l’État de l’ex-caserne Faron pour son aménagement en écoquartier. Ce nouveau quartier sera repris à terme par la Métropole.

École du Charmois
L’école maternelle a été partiellement rénovée. Pour des classes plus fraîches en été, l’installation de rideaux occultants motorisés en extérieur et la plantation de nouveaux arbres sont prévues.
Lien social.
– Le centre culturel et associatif du Charmois – constitué du château et de la ferme (les écuries reconstruites) – accueille de très nombreux évènements (expositions, concerts, réunions…) et abrite plusieurs associations en résidence.
– Récemment, les allées du parc ont été refaites pour l’accès des personnes à mobilité réduite. L’allée Legras a été créée pour relier le parc du Charmois au parc Pouille.
– Le gymnase du Charmois, ouvert aux jeunes du quartier, est un espace où ils peuvent se rencontrer. Le terrain de foot voisin sera rénové.
Voirie
La rue de Belgique et l’avenue du Charmois ont été mises en zone 30 avec ralentisseurs. Le parking entre les rues de Belgique et d’Echternach a été rénové.
Nations
– L’arrivée du tram au Vélodrome, puis aux Nations, est prévue en 2023.
– Les places du Marché et Simone Veil ont été rénovées, ainsi que les parkings environnants. Il faut maintenant les végétaliser en plantant plus d’arbres.
– Lancement d’études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État : la tour sera réhabilitée.
– Projet d’ouvrir le marché couvert plusieurs fois par semaine avec des stands permanents.

Place de Paris
– La mairie a racheté progressivement l’ensemble des commerces pour y installer des services publics.
– La place est entretenue par la municipalité suite à une convention signée avec les copropriétés des Villes de France.
– Il est prévu de rénover la passerelle piétonnière, propriété de la Métropole, indispensable pour la traversée du boulevard de l’Europe.
Voirie
Création de la rue de la Poste qui, par des feux tricolores, permet la traversée directe du boulevard de l’Europe.
Nations
– Arrivée du tram aux Nations puis avenue Jeanne d’Arc prévue en 2023.
– Les places du Marché et Simone Veil ont été rénovées ainsi que les parkings environnants. Il faut maintenant les végétaliser en y plantant plus d’arbres.
– Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État. La tour sera réhabilitée.
– Projet d’ouvrir le marché couvert plusieurs fois par semaine dans des stands permanents.

VOIRIE
– Rénovation de la rue de la Persévérance mise en zone 30 et sécurisation du carrefour Ste Barbe – Persévérance. Ces rues ont été conçues pour minimiser la circulation de transit. – Budgétisation de la construction d’un giratoire au carrefour D. Masson – 8e R.A.
BIANCAMARIA
– Achèvement en cours des deux premières tranches de l’écoquartier. Une liaison piétonne relie la rue Ste Barbe au quartier Biancamaria et son parc infiltré.
FARON
Nous continuerons à exiger la vente par l’État de l’ex- caserne Faron pour son aménagement en écoquartier. Ce nouveau quartier sera repris à terme par la Métropole.
ÉCOLE JEAN MACÉ
Construction prochaine d’une extension en ossature bois sur l’arrière de cette école pour l’ouverture de nouvelles classes. Pour des classes plus fraîches en été est prévue l’installation de rideaux occultants motorisés en extérieur.
COMMERCES
– L’espace commercial entre le boulevard Barthou et la rue du 8e R.A. va être complètement rénové et les parkings arborés. Arrivée du tram aux Nations prévue en 2023.
Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État.

VOIRIE
Après la rénovation de la rue Sainte Colette, création d’un petit parking sur l’ex-terrain de la MSA qui empiétait sur la rue. La rue Doumer a été partiellement sécurisée et des places provisoires en épis ont été tracées. Mais cette voie trop rapide nécessite un travail en commun avec Nancy. Reste à abattre la ruine qui gêne le passage à mi-parcours.
BIANCAMARIA
Achèvement en cours des deux premières tranches de l’écoquartier. La tranche suivante sera l’aménagement des friches de l’ancien garage Peugeot. Il est prévu des immeubles à ossature bois, un parking silo, un centre commercial, un espace boisé et une entrée spécifique au cimetière de la ville. La construction de cet ensemble entraînera le réaménagement de la place Gérard d’Alsace et du boulevard Barthou avec itinéraire cyclable, places de parking, trottoirs élargis et commerces.
FARON
Nous continuerons à exiger la vente par l’État de l’ex-caserne Faron pour son aménagement en écoquartier. Ce nouveau quartier sera repris à terme par la Métropole.
NATIONS
– Arrivée du tram aux Nations prévue en 2023.
– Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État.

LIEN SOCIAL
Tout est mis en œuvre afin d’encourager les initiatives pour créer du lien social dans TOUS les quartiers dont celui de Tourtel : marché de Noël, Fête des voisins, vide-greniers du 14 juillet, bancs publics…
CADRE DE VIE
– Les rues de votre quartier ont été apaisées grâce à la création d’une zone 30. Malgré des travaux récents, la rue Raymond Poincaré reste trop rapide. Des ralentisseurs y seront posés à la demande des riverains.
– L’aménagement de la rue Opalinska est prévu en 2020.
– Une sécurisation provisoire a été installée à la sortie de la nouvelle école Bonsecours qui a bénéficié d’un accès par le parking du parc d’exposition.
– Une vraie piste cyclable sera créée le long de la Malgrange. L’étape suivante sera la rue Zola très détériorée.
– Installation prochaine d’une cabine téléphonique transformée en boîte à livres sur la place du quartier Tourtel.
URBANISME
Afin de préserver l’identité de votre quartier, le Plan Local d’Urbanisme, révisé en 2013, restreint les constructions possibles à l’intérieur des îlots. L’îlot commercial « Boulanger » va être rénové totalement à partir de 2020 avec aussi la plantation d’arbres. Une étude est en cours pour moderniser le Parc des Expositions.
NATIONS
– Arrivée du tram aux Nations prévue en 2023.
– Lancement des études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État. L’aspect de la tour sera rénové.
– Projet d’ouvrir le marché plusieurs fois par semaine avec des stands enclos.

École du Charmois
L’école maternelle a été partiellement rénovée. Pour des classes plus fraîches en été, l’installation de rideaux occultants motorisés en extérieur et la plantation de nouveaux arbres sont prévues.
Lien social
– Le centre culturel et associatif du Charmois – constitué du château et de la ferme (les écuries reconstruites) – accueille de très nombreux évènements (expositions, concerts, réunions…) et abrite plusieurs associations en résidence.
– L’allée Legras a été créée pour relier le parc du Charmois au parc Pouille.
– Le gymnase du Charmois, ouvert aux jeunes du quartier, est un espace où ils peuvent se rencontrer. Le terrain de foot voisin sera rénové.
Tram
L’arrivée du tram au Vélodrome, puis aux Nations, est prévue en 2023. Il passera au centre du Vélodrome, puis longera le boulevard de l’Europe, ce qui nécessitera de revoir l’espace central végétalisé ainsi que le Rond-point Charles de Gaule. Les 4 voies routières devraient être conservées. L’arrivée du tram à Brabois est prévue en 2026. Il passera par la faculté des Sciences, traversera à niveau la rue Basch, montera sur le côté du jardin botanique, à l’arrière de la clinique St André, puis rejoindra l’avenue de Bourgogne. Ce trajet évitera ainsi l’avenue du Général Leclerc, ce qui aurait été trop contraignant.
Voirie.
Le parking entre les rues de Belgique et d’Echternach a été refait.
Nations.
– Les places du Marché et Simone Veil ont été rénovées, ainsi que les parkings environnants. Il faut maintenant les végétaliser en plantant plus d’arbres.
– Lancement d’études pour un Centre des Nations moderne avec le soutien de la Métropole et de l’État : la tour sera réhabilitée.
– Projet d’ouvrir le marché couvert plusieurs fois par semaine.

SÉCURITÉ
Classement par l’État de Vandœuvre en zone de sécurité prioritaire. Mise en place d’un dispositif de Police de Sécurité du Quotidien et d’un groupe associant élus, bailleurs, Éducation Nationale, Justice. Une équipe de médiateurs de nuit apaise les conflits en soirée. La ville dispose d’une douzaine de caméras fixes et de deux caméras mobiles, placées en hauteur. Un programme pluriannuel d’acquisition de nouvelles cameras viendra renforcer ce dispositif.